Un travailleur social addictologue ?

Le travail social en addictologie, que je pratique*, est une spécialité peu connue et répandue en France ; bien plus outre-atlantique et jusqu’à nos voisins suisses.

La suite de cet article est une traduction issue de « Start an Addiction Social Work Career ».

Tour d’horizon

Les travailleurs sociaux addictologues sont spécialisés dans l’aide à la résolution de comportements addictifs associés à des drogues ou autres stimuli menant à des conséquences délétères. Ils apportent un soutien et des conseils aux familles de personnes addicts, développent des plans d’aide, conseillent les patients en séances individuelles et collectives, et effectuent des évaluations de ceux-ci.

Les fonctions d’un travailleur social addictologue peuvent varier quelque peu, mais la plupart sont missionnés en tant que membre majeur d’une équipe pluridisciplinaire de spécialistes qui travaillent ensemble pour apporter le bon plan d’aide.

Tandis que la plupart des gens identifient les médicaments et l’alcool comme étant les sources les plus communes d’addiction, il y a un large panel de drogues et addictions comportementales reconnues et prises en charge par les travailleurs sociaux addictologues. Ci-dessous, une courte liste de quelques unes des drogues et activités qui peuvent engendrer un comportement compulsif et une dépendance :

Travailleur social addictologue adolescents jeunes adultes hommes femmes drogues addictions - copyright Oussama Refas photograph_ouss - Cabinet Social - Stéphanie Ladel
Lire la suite …

Pornodépendance : stratégies des conjointes

Lesquelles sont jugées efficaces ?

De la notion d’hypersexualité à celle d’addiction sexuelle, un pas a été franchi dans la compréhension de ce qui se vit pour les personnes ayant perdu le contrôle de leur usage du sexe.

L’étude « Pornodépendance – Stratégies des Conjointes » s’arrête sur la situation des consommateurs de pornographie addicts à cette pratique, et sur l’impact qu’a celle-ci sur leur conjugalité, qu’ils soient célibataires ou en couple.

Puis elle plonge dans l’univers des conjointes sachantes de pornodépendants, afin de dégager les stratégies qu’elles emploient, pour un mieux-être personnel et/ou pour aider à la rémission du trouble de leur conjoint. Lire la suite …

Revenu de base en France : une utopie ?

Du RSA au revenu de base

Cette émission spéciale émise par la CRANCRA (Confédération des Radios Associatives Non-Commerciales de Rhône-Alpes) le 30 novembre 2015 était consacrée au revenu de base.

Vous y entendrez les positions et analyses de différents acteurs sociaux favorables à cette prestation, et notamment :

Mon analyse

La première différence qui vous vient à l’esprit entre le revenu de base et le RSA : qu’est-ce qui changerait en premier ?

Revenu de base - De la Finlande à la France - Utopie ou réalisme - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

Je dirais l’éthique, je pense que ce serait clairement plus éthique. Lire la suite …

RSA : regards, estime de soi, vie affective

RSA… Revenu de Solidarité Active.

Quels regards portent la société, les amis et la famille sur chaque allocataire ?
Quelle estime celui-ci a-t-il de lui-même ?
Quelle vie affective est-elle possible lorsque l’on est au RSA ?

REGARDEZ cette émission à laquelle Stéphanie LADEL, consultante sociale et fondatrice de Cabinet Social, a participé.

Etaient également invités Alain GUEZOU et Pierre-Louis SERERO de RSA S.A.S (ex- RSA coop) et plusieurs bénéficiaires de cette allocation.

Extraits (interventions de Stéphanie LADEL) : Lire la suite …

Guide du Routard pour réfugiés et migrants

Routard réfugiés demandeurs d'asile migrants étrangers - Hello - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

Cet outil, issu d’une collaboration Guide du Routard – FNARS, a été édité en 2015, et réédité en 2016, à quelques milliers d’exemplaires ; sans pouvoir ainsi satisfaire tous les professionnels et étrangers concernés. Mais la version PDF existe, et vous pouvez la télécharger ici !

Mon avis : ce guide est GENIAL. Composé uniquement d’illustrations, il permet aux personnes ne parlant pas la langue du pays d’accueil de s’exprimer, et notamment d’indiquer leurs besoins.

Travailleurs sociaux, équipes médicales, familles d’accueil : n’hésitez pas à l’imprimer et à le relier vous-mêmes. Cet outil de communication avec des personnes étrangères (réfugiés, demandeurs d’asile, migrants…) ou muettes est très bien élaboré, et fourni.

Voyageurs, vous pouvez également l’utiliser lors de vos déplacements internationaux.

Guide du Routard pour les réfugiés et migrants -Hello - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

A l’attention des principaux concernés

Lire la suite …

Le cancer, parlons-en ! (Groupe de Parole)

Nous le savons, et nous le voyons autour de nous : le cancer touche de plus en plus de gens, et les emporte parfois. En France, chaque année, plus de 350.000 cas de cancers sont diagnostiqués, et environ 150.000 personnes meurent de cette maladie, faisant d’elle la première cause de mortalité en France

Cela, ce sont les chiffres. Quand vous êtes directement concerné-e, vous savez qu’ils ne sont pas rassurants, mais surtout que vous n’êtes pas juste un « cas de cancer ».

Au-delà des chiffres

Vous êtes une personne, avec vos inquiétudes et vos souffrances lorsqu’il s’agit de traverser certaines étapes : les examens, l’attente, l’annonce (« verdict »), les recherches sur ce qui vous arrive, la confrontation des statistiques avec votre propre vie, les traitements lourds, la perte de votre santé, de votre moral, de votre espoir parfois… Et vos proches qui s’inquiètent aussi…

Groupes de parole - Vivre avec le cancer - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

Lire la suite …

Aider une personne à sortir de la drogue

Les pièges à éviter
Les stratégies à adopter

Comment aider une personne dépendante :
– à une substance (tabac, alcool, médicaments, stupéfiants,…)
– ou à un comportement (jeux d’argent, sexe, sport, travail, achats, jeux vidéo,…) ?

1. Repérer où en est cette personne

Cette première analyse est cruciale, car trop souvent l’entourage voudrait aider cette personne « en décalé », ce qui est totalement inopérant.

– Nie-t-elle avoir un problème avec la drogue ? Elle est alors au stade du déni, de loin le stade regroupant le plus d’addicts. Elle ne se soucie pas de sa dépendance, qu’elle ne considère pas être un problème.

– Reconnait-elle ce problème, sans pour autant avoir pour ambition de s’en extirper ? Elle est en phase de prise de conscience. Cela lui permet de connaitre plus ou moins précisément son état, de comprendre pourquoi on s’inquiète pour elle, et de faire des choix avec plus ou moins de volonté.

– Est-elle engagée dans un processus d’arrêt de cette drogue ? En ce cas elle est en période de sevrage, c’est-à-dire dans une lutte, avec plus ou moins de force.

– Ou bien a-t-elle besoin de garder ses distances avec cette addiction, dans la persistance, après avoir réussi à la faire sortir de sa vie ?

Sortie de l'addiction - schéma iceberg - drogues avec ou sans substances - déni, prise de conscience, sevrage, persistance - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

2. En déduire ce qu’il faut faire, et ne pas faire

Lire la suite …

Décès d’un proche : des démarches administratives plus simples

Un membre de votre famille est décédé ? Alors même que vous devez supporter cette perte et entamer votre chemin vers un deuil apaisé, de nombreuses démarches toutes plus importantes les unes que les autres vous attendent. Certaines formalités doivent être accomplies sans délai, et d’autres dans les jours qui suivent la mort de votre proche.

Femme en deuil - démarches administratives suite au décès d'un proche - Cabinet Social, Stéphanie LADEL

Vous vous sentez submergé-e par ce parcours administratif parce que vous avez autre chose à penser ou bien parce que cela vous paraît complexe ? Il est bien compréhensible que cela soit trop douloureux ou difficile pour vous de le faire sans aide.

Voici donc deux solutions :

Faites appel à Cabinet Social pour vous aider

Vous habitez près de Lyon ? N’hésitez pas à faire appel à moi. Vous serez accompagné-e par une professionnelle de la relation d’aide qui prendra toute la mesure de ce qu’elle doit être dans un pareil moment : un facilitateur. Consultante Sociale, diplômée d’Etat depuis 15 ans, je vous déchargerai vis-à-vis de ces démarches administratives et vous soutiendrai dans ce moment difficile, en étant patiente, discrète et efficace. Nous nous rencontrerons à domicile, ou à mon cabinet.

Téléchargez et imprimez la liste des démarches à accomplir

Synthétique et organisée selon le calendrier des actes à effectuer suite au décès, cette liste est un guide précieux pour vous y retrouver si vous souhaitez accomplir seul-e ces formalités. Vous pouvez la visualiser ci-dessous, mais aussi la télécharger et l’imprimer gratuitement, en un simple clic. Lire la suite …